Employeurs : que faire en cas de fortes chaleurs ?


Rappel des principales obligations des employeurs pour protéger leurs salariés des effets de la canicule.

Pendant la période estivale, les employeurs doivent veiller à ce que les fortes chaleurs n’entraînent pas de risque pour la santé et la sécurité de leurs salariés

 

Ainsi, le Code du Travail impose, dans tous les cas, aux employeurs de notamment :

  • prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des travailleurs et protéger leur santé, en y intégrant les conditions de température ;
  • mettre à la disposition des travailleurs de l’eau potable fraîche pour la boisson ;
  • veiller à ce que, dans les locaux fermés où le personnel est appelé à séjourner, l’air soit renouvelé de façon à éviter les élévations exagérées de température, les odeurs désagréables et les condensations.


Par ailleurs, les risques « fortes chaleurs » doivent être pris en considération par l’employeur dans le cadre de son évaluation des risques professionnels et se traduire par un plan d’action prévoyant des mesures correctives.

 

Pour en savoir plus :

des informations complémentaires peuvent être obtenues en appelant le 0 800 06 66 66 (appel gratuit d’un poste fixe).

Ce numéro « canicule info service » est en service jusqu’au 31 août 2011 du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures.

 

Par ailleurs, le site du ministère de la santé et des sports, www.sante-sports.gouv.fr, propose un dossier d’information sur la canicule et les fortes chaleurs.

 

Article du 18/07/2011 – © Copyright SID Presse – 2011